1965: la fin de JEP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1965: la fin de JEP

Message par Grandes roues le Dim 21 Aoû - 1:20

La saga des trains JEP s'arrête il y a 50 ans.

J'aimerais savoir les modèles qui auraient été prototypes?

En HO, il y avait une 141 Est, fondé sur le châssis de la 030 en 3 rails avec frotteurs cuiller: Mr Flon de Mutual Welcome ou du Musée Atalante, avait le châssis sans la caisse.

Pour liquider les stocks, il y a eu un affreux coffret  S transformé en HO avec le moteur de la 232 sans bielle dans la "141". Les Forestier avaient les boggies adaptés. Mr Flon en avait également un.

En 0, il y a eu, parait il, une série Algérie avec des couleurs spéciales.

En outre, les dirigeants de la SIF auraient commandé une petite série de BB 9004: j'en avais vu une chez Transeurop du temps des parents, dans la petite boutique reprise par Les Cheminots.

De plus, il y a un prototype d'une 2D2, nez de cochon, sur châssis de 141 qui existe.

Qui confirme ou qui complète?

Merci.
avatar
Grandes roues

Messages : 14
Date d'inscription : 20/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965: la fin de JEP

Message par JEFG le Sam 27 Aoû - 18:47

Bonjour,

J'ai beaucoup de doutes sur tous les prototypes mentionnés. J'aimerais les voir de près...
Je ne connais pas de petite série de BB 9004. Je connais la BB 9004 de JAMA à caisse plastique et de dimension homogène aux forestiers JEP, et plusieurs caisses de BB 9004 EFFEL motorisées avec des moteurs JEP de CC dont l'essieu central est remplacé par un engrenage en laiton, motorisation faite par Daniel Weber qui tenait le magasin de "la rose des vents" Bd des filles du calvaire.
On prend souvent pour des prototypes des modifications faites par des artisans confirmés à la demande de leurs clients.
En revanche, on peut émettre une hypothèse : celle de la sortie d'une BB 63000 diesel, qui n'a pas vu le jour pour une raison inconnue (logement et pivotement du moteur, difficultés à faire une caisse légère ?), mais son moteur AP5 a bien été réalisé, puisqu'il équipe des petits autorails bicolores verts ou rouge et crème...

JEFG

Messages : 12
Date d'inscription : 27/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

toujours sur JEP

Message par philippe roux le Jeu 5 Jan - 17:02

Bonjour à tous, c'est mon premier message comme nouveau participant à ce forum. Un ami collectionneur hélas décédé, m'a affirmé que JEP pour finir les stocks aurait transformé des grosses 222 carénées,en 231 carénées en y substituant le mouvement de la Flêche d'or. Il m'assurait qu'il ne s'agissait pas d'un montage amateur, car les boîtes avaient aussi été produites en reproduisant bien une image de 231 carénée à caisse de 222 ( Je ne sais pas si je suis clair!) En tout cas, cette hypothétique hybride n'a jamais figurée sur un catalogue, mais bon... Autre rareté, mais qui figure, elle sur un catalogue d'avant guerre, une rame composée d'une 120 carénée attelée à deux caisses d'autorail, en l’occurrence, le petit qui était uniquement mécanique et à deux ou trois voitures.

philippe roux

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965: la fin de JEP

Message par ravatmoto le Jeu 5 Jan - 19:55

bonsoir Philippe, je me fais porte-paroles de tous pour vous souhaiter la bienvenue sur ce forum.
Au sujet de la rame carénée que vous évoquez, plusieurs détails sont à noter:
Jep a utilisé, comme vous le dites, l' élément central et l' élément de queue de son autorail à 3 caisses (le petit, d' inspiration De Dietrich), mais en y apportant des modifications au niveau de la lithographie. Concernant les voitures, la ceinture de caisse est située plus haut et est rehaussée d' un filet noir, la grille d' aération est d' un dessin légèrement différent, c' est plus qu' un simple changement de couleur qui aurait pourtant été possible avec cette technique d' impression. Pour la loco, elle est immatriculée sur le réseau du Nord, curieux pour un jouet sorti en 38, alors que sa soeur en version noire est bien immatriculée SNCF à partir de 38, aussi bien en version mécanique qu' électrique. Encore plus bizarre quand on sait qu' elle a existé jusqu' en 49 !!! (source: C lamming, livre JEP chez LR PRESSE)




ravatmoto

Messages : 24
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 46
Localisation : Poitou Charentes

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965: la fin de JEP

Message par hurricane le Sam 7 Jan - 20:12

J'aime bien ce train aérodynamique et cet autorail.
avatar
hurricane

Messages : 72
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 70
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum