Restauration Hornby BB 8051

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Ven 18 Jan - 22:01

C'est vrai des les doubles bogies ont plus d'allure derrière la motrice électrique.
Mais du coup, ça limite les possibilités et augmente les prix Smile

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par bernard21 le Sam 19 Jan - 8:22

cesy a écrit:
Mais du coup, ça limite les possibilités et augmente les prix


Parfois, on rencontre des offres surprenantes de ce point de vue, comme ici
bernard21
bernard21

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 70
Localisation : côte d'or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Sam 19 Jan - 13:06

Bonjour Bernard, bonjour à tous,

Réception ce jour de la petite BB 8051 achetée +/- 15 € sur ebay, transport compris.
Pour ce prix, voici ce que j'ai reçu.
Dans un premier temps, passage de l'ensemble au WD40.
On attend que ça agisse puis nettoyage à l'IPA.
Les charbons étaient coincés, j'en ai retiré un assez facilement, en revanche le second a eu du mal à sortir.
Je ne voulais pas tout démonter, j'ai donc nettoyé là où j'avais accès.
Vous noterez la taille des charbon et surtout leur matière, c'est étrange, ils sont au bout, couleur cuivre / laiton.

Concernant les porte charbon, j'ai démonté le petit écrou pour sortir la rondelle où sont soudés les fils.
En revanche, les portes charbons se sont mis à avoir du jeu, j'espère qu'ils ont juste une forme de trompette et qu'il n'y a pas un contre écrou coté collecteur car cela impliquerai un démontage complet pour tout remettre en place. Je pense malgré tout que tout rentrera dans l'ordre une fois l'écrou de contact avec la rondelle resserré.

Je vais refaire une petite soudure qui semble être en mauvais état, pour le reste, il faudra tester.
De toute façon, pour le prix, même si il ne fonctionne pas ça me fera des pièces pour d'éventuelles réparations ultérieures.

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00110
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00210
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00310
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00510
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00610
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00710
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 00910
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 01010
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 01110
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 01310

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Sam 19 Jan - 15:29

Sur un plan "mécanique" ça ne semble pas si mal.


cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Dim 20 Jan - 9:24

Bon...j’ai encore remporté une 8051 sur eBay Smile
Cette fois elle aura toutes ses roues. Pour le moteur ce sera comme là numéro 2, il faudra tester à réception.
Pour info, j’ai testé numéro 2 hier soir, elle fonctionne et roule même 1,5 fois plus vite que numéro 1 !

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 D55e3110
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 2e59f810
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 338c5f10

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par bernard21 le Dim 20 Jan - 9:54

cesy a écrit:Je ne voulais pas tout démonter, j'ai donc nettoyé là où j'avais accès.
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 01310

Un petit "bain" pendant quelques minutes  de tous ce s machins dans du vinaigre blanc, du "Coca Cola et même, dit on, dans un "bloody mary, sans vodka ni jus de tomates (juste la "Worcester sauce", donc…), et l'oxyde de cuivre disparaîtra, et avec lui, un peu de résistivité inutile au passage du courant.


cesy a écrit:

Je ne voulais pas tout démonter, j'ai donc nettoyé là où j'avais accès.
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 01010

Et, tant qu'à faire, un petit badigeonnage aux liquides en question, sur la cosse au bout du fil et les "filetages" des porte-charbons (ou un léger coup de brosse en laiton).
bernard21
bernard21

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 70
Localisation : côte d'or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Dim 20 Jan - 12:04

Test reprise liserets de numéro 1.
Comme expliqué précédemment lors de mon essai de nettoyage, les liseret ont disparu, soit lors du poilish mais plus vraisemblablement au passage de l'IPA puisque j'ai pu lire par la suite que ces vieille peinture étaient à bas d'alcool.

Bref, je me suis rendu chez feu vert pour voir ce qu'ils avaient en peinture retouche carrosserie. Au pif, j'ai pris un rouge qui semblait proche + un blanc pour éventuellement éclaircir.

Je ne m'étais pas trompé de beaucoup, le résultat en photos ci-dessous. Sur la seconde couche je tenterai peut etre l'ajout d'une pointe de blanc, mais je ne suis vraiment pas loin. pour ceux que cela intéresserait, vous trouverez un photo de la référence de peinture.

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_5311
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_0911
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_9411
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_5711
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_9211

Résultat après séchage dans quelques heures !
Sinon, ayant désormais, du moins prochainement, 3 motrices, je ne sais pas si je ne tenterai pas une peinture perso. Oui, je sais, j'en vois déjà hurler au scandale à l'affront... mais j'ai aperçu un modèle refait en bleu qui était vraiment très beau. N'ayez crainte, ce ne sera pas numéro 1, qui a symboliquement le plus de valeur à mes yeux, on verra entre numéro 2 et 3 si leurs peintures sont trop dégradées.
A défaut, elles resteront d'origine.

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Dim 20 Jan - 22:09

Alors qu'est ce que ça donne après plusieurs couche, séchage, lissage au papier à eau 2 500, polish, glaze et pour finir un coup de cire.
J'ai aussi fait quelques retouches au niveau des hublots. Il y a encore quelques manques, mais le mieux étant souvent l'ennemi du bien, je pense en rester là sur cette face. De plus, le but n'est pas de tout repeindre, je préfère la garder au maximum avec sa peinture d'origine. C'est plus un rafraichissement Smile
Ci-dessous le coté qui n'est pas encore fait et celui que je viens de finir.

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_0111
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_3311
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_8211
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_7110

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par Jean-HORNBY-73 le Lun 21 Jan - 9:02

Bonjour à tous.

Je viens de relire la totalité de cet échange. Merci pour tous les contributeurs à une meilleure connaissance pour faire rouler ces vieilles locos.

J'ai retenu entre autres :
- faire attention à la force du ressort des charbons
- le transfo EVENTEK en cas de défaillance de mon HORNBY.

A mon tour de vous présenter mon parc machines et mes quelques expériences et astuces. Mon parc est composé essentiellement de HORNBY et JEP plus une loco BLZ et une montagnarde LR.

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_1310

Tout ce parc roule sur rails HORNBY et alimenté par un transfo HORNBY ST. En principe je ne fais rouler qu'une loco à la fois, deux au maximum. Aucune loco ne roule à la même vitesse, les plus rapides et les plus puissantes en traction étant les JEP. Certaines JEP vont même trop vite, il faut réduire au transfo ! Du fait de leur légèreté les HORNBY ont une moindre puissance de traction et ont tendance à patiner si on met trop de wagons. J'ai 4 BB8051 et aucune ne va à la même vitesse ! En cas de court-circuit dû à un déraillement, le ST joue son rôle et coupe l'alimentation (le voyant s'éteint jusqu'à ce que le problème soit résolu).

Les charbons sont soit d'origine, soit achetés chez Central trains à Paris, mais j'ai été obligé de les recouper car beaucoup trop longs.

Il est important de bien nettoyer les tubes porte-charbons afin que les charbons coulissent librement. Pour cela j'enroule un petit morceau de papier torchon en forme de petit boudin en le tortillant jusqu'à ce qu'il entre dans le tube. Je le trempe dans de l'alcool à brûler, je l'introduit dans le tube en tournant. Au besoin je le pousse à fond avec une queue de foret. Je tourne longtemps, puis je le retire toujours en tournant. Il ressortira tout noir, preuve que le conduit était bien encrassé. Recommencer plusieurs fois si nécessaire.

Pour nettoyer le collecteur sans démontage, j'utilise une petite spatule (ou même une lame de cutter), je la recouvre d'un linge fin (genre vieux mouchoir) et la trempe dans l'alcool à brûler. Je glisse la spatule entre le collecteur et le flasque (charbons enlevés bien entendu), je fais tourner tout doucement par les roues en frottant délicatement le collecteur. Le tissus ressortira tout noir !

Ne pas oublier de graisser paliers de roues, engrenages et axe du collecteur.  Faire tourner à la main par les roues pour bien répartir l'huile. Essuyer l'huile en excédent. Le mouvement doit être facile avec un bruit faible et agréable.

Pour nettoyer les roues, je monte la perceuse dans l'étau équipée d'une brosse rotative à fils très fins (acier ou laiton). Je présente la bande de roulement de la roue et la fais tourner tout doucement contre la brosse. Puis dégraissage final de la bande de roulement à l'alcool à brûler.

J'utilise aussi cette méthode (brosse rotative montée dans la perceuse) pour tous nettoyages :
- roues de wagons (sauf roues plastique HORNBY anglaises)
- dérrouillage des axes de roues de wagons
- dérouillage des attelages
- dérouillage des rails

Après cette opération, tout à l'air neuf !

Penser aussi à dégraisser aussi les rails avec un chiffon imbibé d'alcool à brûler, les locos et les wagons perdent inévitablement de l'huile. Il suffit de passer le doigt sur les rails pour s'en apercevoir !

Je réitère mon conseil de lavage au liquide vaisselle des carrosseries et autres accessoires. A mon sens c'est la meilleure façon de retrouver l'éclat du neuf de la peinture et du décor lithographié. En suite ne rien mettre (cire ou autre) qui ne fait qu'encrasser.

Voila, c'est tout pour aujourd'hui !

Jean-HORNBY-73

Messages : 23
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par hurricane le Lun 21 Jan - 11:26

Merci pour le résumé.

Comme je l'ai écrit dans une autre rubrique, mes transfo ST on fini par rendre l'âme ... et je suis bien content de voir qu'il y en a qui fonctionnent encore.

http://forum-cfe.forumactif.org/t36-jep-hornby-courant-continu
hurricane
hurricane

Messages : 225
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 71
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Lun 21 Jan - 13:19

Dites moi messieurs (Jean-Hornby et Hurricane) observez vous une quantité importante d'étincelle à l'endroit de la zone de contact charbons / collecteur comme observé chez moi et mis en avant sur les vidéo précédentes ?

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par Jean-HORNBY-73 le Lun 21 Jan - 17:31

Bonjour.

Pour moi la production d'étincelles est une chose normale pour ce genre de moteur. Par contre nettoyer périodiquement charbons, porte-charbons et collecteur est indispensable pour retirer la poussière d'usure des charbons.

Jean-HORNBY-73

Messages : 23
Date d'inscription : 22/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par hurricane le Mar 22 Jan - 12:02

cesy a écrit:Dites moi messieurs (Jean-Hornby et Hurricane) observez vous une quantité importante d'étincelle à l'endroit de la zone de contact charbons / collecteur comme observé chez moi et mis en avant sur les vidéo précédentes ?

Mes moteurs produisent les mêmes étincelles.
Pour moi, c'est normal.
hurricane
hurricane

Messages : 225
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 71
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par hurricane le Mar 22 Jan - 13:43

cesy a écrit:Dites moi messieurs (Jean-Hornby et Hurricane) observez vous une quantité importante d'étincelle à l'endroit de la zone de contact charbons / collecteur comme observé chez moi et mis en avant sur les vidéo précédentes ?

Mes moteurs produisent les mêmes étincelles.
Pour moi, c'est normal.
hurricane
hurricane

Messages : 225
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 71
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par bernard21 le Mar 22 Jan - 18:33

cesy a écrit:Dites moi messieurs (Jean-Hornby et Hurricane) observez vous une quantité importante d'étincelle à l'endroit de la zone de contact charbons / collecteur comme observé chez moi et mis en avant sur les vidéo précédentes ?

Mais, il va finir par en faire des cauchemars, à force de s'inquiéter…!  Smile

En tout cas, c'est contagieux, puisque je me suis mis, moi aussi, à traquer  les étincelles sur la petite cavalerie de JEP et HORNBY qui me reste.

Résultat : « It's sparking » comme disent les anglais,

Sur 8 moteurs pour courant redressé (avec la CC JEP qui est équipée de 2 AP5), et un moteur universel (une 120 JEP « chocolat » qui me suit depuis l'enfance et pour laquelle je puis donc affirmer qu'elle n'a guère plus d'une quinzaine d'heures de fonctionnement), il y a bien eu des étincelles bleues à chaque fois  (aussi bien sous courant continu qu'alternatif, pour la 120 JEP).
(Juste, parfois, une petite nuance de "jaune", à vitesse réduite, pour une 8100 JEP qui n'avait plus tourné depuis...longtemps).

Et cela, quelque soit le transfo : Hornby ST,  transfo de laboratoire ou JEP modèle 5951 (celui-là en tout aussi bon état de fraîcheur que « sa machine »).


Mais l'expérience étant par définition relative, j'ai cherché aussi, après cela, à savoir ce qu'en pense la science.

Et, pour commencer , M. Denis Rabasté, enseignant à l'IUFM d'Aix-Marseille et auteur d'une Thèse de doctorat en Électronique, optronique et systèmes, qui a écrit en page 55 de cet ouvrage sur les moteurs électriques (§ Limitations de la machine à courant continu) :

L' ensemble collecteur balais qui fait la force de cette machine en donnant des caractéristiques très linéaires, fait aussi sa principale faiblesse. Cet ensemble est très fragile mécaniquement, nécessite un entretient (sic) important et est le siège d' arcs électriques qui limite son utilisation à des atmosphères "saines" (sans risque d' explosions etc...).

Mais, aussi, « Robert 64 », un forumiste du Sud Ouest, manifestement ancien technicien de la chose qui a écrit il y a quelque temps :

La « commutation noire », sans aucune étincelle est le rêve de tout motoriste. Malheureusement, dans la plupart des cas, il faut accepter la présence d’étincelles plus ou moins intenses sous les balais […].
D’abord, le balai recouvre 2, parfois 3 lames et un courant s’établit entre les sections d’induit mises en court circuit. Ce circuit étant inductif, il y a une étincelle de rupture lorsque le balai quitte la lame.
[...]
En gros pour la traction, une ligne lumineuse blanche/bleue (surtout pas jaune) sous les balais est considérée comme une bonne commutation.
[...]
Pour l’aspect du collecteur on recherche la création de la fameuse « patine » brune, signe que la machine commute bien et vivra longtemps.


Enfin, j'ai à nouveau lu sur un FORUM  « [qu']un moteur universel marche bien en courant continu mais [...] il faut une tension plus faible (V. ICI.

That's all...
bernard21
bernard21

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 70
Localisation : côte d'or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Mer 23 Jan - 8:14

That's all...that's déjà pas mal.
Merci pour ces explications et ces recherches.
Si je résume, le fait que mes loco essayent de faire autant d'étincelle que le feu d'artifice du 14 juillet n'est finalement pas si anormal que cela.
J'ai hâte de recevoir BB n°3 maintenant et commence à regarder de près les prix des BB 8051 avec inverseur de marche auto (inverseur que je n'ai pas d'ailleurs).

Je commence aussi à regarder les JEP et essaye de comprendre les caractéristique du moteur AP5 tant reconnu, mais si j'achète une JEP, ce sera l'occasion d'un nouveay sujet sur le forum...et de nouvelles avantures Smile

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par bernard21 le Mer 23 Jan - 12:20

cesy a écrit:That's all...that's déjà pas mal.
Je commence aussi à regarder les JEP et essaye de comprendre les caractéristique du moteur AP5 tant reconnu...

Une bonne façon, à mon avis, de "comprendre" l'engouement pour l'AP5, est de regarder ICI

Le réalisateur semble avoir voulu prendre au mot la firme JEP qui indique dans mon catalogue de 1953 : "Aux essais, des locos JEP de cette série [série 60, autrement dit, celles équipées du moteur AP5] ont tiré facilement 35 à 40 wagons à toutes les allures, depuis l'extrême ralenti jusqu'aux plus hautes vitesses"..

A mes yeux, sa démonstration paraît assez convaincante et donne une idée de ce qu'il pourrait en être avec une CC 7001, munie de 2 moteurs AP5, et donc de 6 essieux moteurs…(je ne peux pas vérifier, pour ma part, ne possédant qu'une trentaine de wagons et voitures, au total!).

Ce qui est vrai, c'est que l'AP5 a, sur les autres moteurs à courant redressé ou universels, l'avantage d'être muni d'un induit à 5 pôles, tournant dans un châssis massif en métal fondu. Mais, comme chez les Hornby de la même époque, l'aimant permanent (en acier "Ticonal", alliant fer à base de titane, cobalt et aluminium, disent les catalogues) peut avoir parfois perdu un peu de sa force avec le temps, dans certaines machines… (bien que de "puissance indéfinie", selon JEP qui n'hésitait pas à le donner pour capable de soulever 150 fois son poids…).

Mais les "TZB" et "TNB" Hornby peuvent être aussi un bon choix.




bernard21
bernard21

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 70
Localisation : côte d'or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Mar 29 Jan - 22:38

Bonsoir Messieurs,
Malgré le vent assez violent sur la cote Atlantique ce soir, la BB 8051 n°3 est arrivée jusqu'à moi.
Constat : Elle a souffert et je pense qu'elle n'a pas roulé depuis...
A mes yeux le plus gros problème est le porte charbon arraché, à part retrouver une pièce, démonter tout le châssis (au risque de couper le fil du bobinage) changer et remonter, je ne vois pas de solution. Pour le reste rien ne semble insurmontable mais je ne peux bien entendu pas la tester.
Au pire elle me servira de pièce pour n°2 qui n'a pas les roues avant et arrière ou pour changer le le collecteur de numéro 1 qui quant à elle possède ses portes charbons.

Coté carrosserie, ce n'est pas terrible non plus, je pense que vous avez en photo si dessous la carrosserie qui me servira de support pour un joli tunning bleu ou autre à définir Wink
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_0312
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_1312
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_2012

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_3611
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_5510
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_5910

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Dim 3 Fév - 21:19

Jean-HORNBY-73 a écrit:
Je réitère mon conseil de lavage au liquide vaisselle des carrosseries et autres accessoires. A mon sens c'est la meilleure façon de retrouver l'éclat du neuf de la peinture et du décor lithographié. En suite ne rien mettre (cire ou autre) qui ne fait qu'encrasser.

Pour répondre à ce conseil, j'attendais de terminer et de voir le résultat sur la BB 8051 n°1.
Elle a eu le droit à un nettoyage complet à l'eau et au savon, Dremel avec de petitex têtes peu abrasives pour les parties métalliques et papier à eau, polish, glaze et cire pour la carrosserie + reprises à la peinture des liserés rouges.

Petite précision, les produits utilisés sont issues de gamme pro, avec un pouvoir abrasif très faible pour le polish et des cires de qualité.
La rénovation n'est pas fête avec le polish de chez Interauchan Wink

Je vous laisse regarder le résultat ci-dessous et vous assure que je n'aurai jamais obtenu cela avec simplement de l'eau et et du liquide vaisselle. De plus ces cires n'encrassent et ne graissent pas les support et reste faciles à enlever.

Au passage petite vidéo (il y avait longtemps) avec la carrosserie de la n°1 toute propre et en dessous la motrice de la numéro 2 !

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 K3y5r11
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Stgwr11
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Yl12c11






cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par cesy le Ven 22 Fév - 15:30

Bonjour Messieurs,

Quelques nouvelle de mes dernières acquisitions.
BB 8051 n°3 comme expliqué précédemment ne peut pas rouler en l'état.
J'ai donc acheté la n°4 qui a aussi souffert, mais à elles deux je pense arriver à en refaire une.
Ayant acheté un lot, l'objectif n'était vraiment n°4 mais plutot n°4 bis, bicolore avec son inverseur de marche.

A réception, elle ne semble pas en trop mauvais état mécanique. Coté esthétique pas de pantographes, dommage.
Niveau moteur, j'ai quelques questions. J'avais bien intégré qu'elle ne fonctionnait qu'en courant continu ce qui ne me pose pas de problème puisque c'est ce que délivre mon transfo ou celui acheté avec n°4 bis qui en plus fait inverseur.
On voit bien que le moteur est différent, il parait plus robuste et sont fonctionnement bien que proche ne doit pas être identique.

Je vois que les roues sont bandées. Le courant doit donc passer par les frotteurs, raisons pour laquelle ils doivent être 2.
Le bandage doit permettre en plus d'une meilleure motricité, d'isoler les roues de la motrices.
Que se passe-t-il si elles rentrent en contact avec les rails, court circuit ?
De plus les bandages sont sec et craquelés, existe il des astuce pour les remplacer ?

Dernier point je vois que la motrice a été démonté et que des fils ont été ressoudés par en dessous. Cela ne me dit rien de bon, j'espère pouvoir refaire les connexions sans trop de difficultés.

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_6510
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_5911
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_8710
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_2013
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_3913

cesy

Messages : 62
Date d'inscription : 31/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par bernard21 le Ven 22 Fév - 20:27

cesy a écrit:Le bandage doit permettre en plus d'une meilleure motricité

Pas en plus… seulement.

cesy a écrit:Le bandage doit permettre ...d'isoler les roues de la motrices

Ce serait … aventureux, d'un point de vue électrique puisque cela n'isolerait, au mieux, que le bandage (= partie "plate", en réalité tronconique, de la roue), le boudin (= partie "verticale" de la roue), restant, pour sa part, au contact du rail, soit d'un côté, soit de l'autre.

Et aussi, que servirait-il d'isoler les roues de la motrice du retour du courant, quand les roues des bissels ne le sont pas?

cesy a écrit:Que se passe-t-il si elles rentrent en contact avec les rails, court circuit
?

Rien de particulier : le courant électrique parcourt le moteur depuis les lames mobiles en laiton qu'on aperçoit sous le moteur et qui frottent sur le rail central, pour en ressortir par l'intermédiaire de la masse de ce même moteur et des roues des bissels qui y sont reliées: il fait alors retour au transformateur via les rails latéraux…

cesy a écrit:De plus les bandages sont sec et craquelés, existe il des astuce pour les remplacer ?

Il y a, en tout cas, des gens qui en vendent comme ...ICI

(l'annonce est terminée mais le nom du vendeur et son numéro de téléphone apparaissent lorsqu'on la parcourt en entier).

J'ajoute qu'il me semble me souvenir (je n'ai pas re-vérifié sur le KIFEKOI) que des membres du CFE en proposent à la vente, à meilleur compte et dans une couleur... plus conforme.

cesy a écrit:Dernier point je vois que la motrice a été démonté et que des fils ont été ressoudés par en dessous. Cela ne me dit rien de bon, j'espère pouvoir refaire les connexions sans trop de difficultés.

Selon toutes apparences, le "fil" que l'on aperçoit et qui relie l'un des porte-charbons à la lame de contact "droite" pallie une rupture d'une liaison de même valeur électrique, à l'intérieur du moteur.

Cela semble fait assez proprement et tenter de rétablir les choses d'origine peut amener quelques surprises, et obligera, en tout cas, à "re-démonter le moteur" et donc le train de roues, avec tous les inconvénients qui peuvent s'ensuivre.

Alors, si cela fonctionne comme celà, peut-être vaut-il meiux l'éviter, d'autant que la trace de soudure visible sur la lamelle de prise de courant droite, peut laisser soupçonner un problème de ce côté là, aussi.

Avant toutes choses, je suggère donc de "sonner" les liaisons électriques de tout ce petit monde avec un ohmètre, pour s'assurer de leur continuité.

Après, c'est une affaire de temps et de passion... que nous avons tous déja vécu d'une manière ou l'autre : là, on la vit, en direct, avec de belles photographies et c'est très plaisant!

PS : je crois me rappeler qu'un article du bulletin avait été consacré à une modification de ce genre, pour un moteur Hornby. Je vais rechercher...
bernard21
bernard21

Messages : 168
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 70
Localisation : côte d'or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par sahara21 le Sam 23 Fév - 11:24

Bonjour,
Il y a quelques années, j'avais bricolé une 8051 Hornby en m'inspirant de la BB Jep, bien sur rien à voir !!!!!
Aperçu.
Cordialement
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_2092
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_2091
Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Img_2090
sahara21
sahara21

Messages : 71
Date d'inscription : 09/08/2016
Age : 72
Localisation : Côte d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Restauration Hornby BB 8051 - Page 4 Empty Re: Restauration Hornby BB 8051

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum