Revue de détails des marques actuelles en tinplate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revue de détails des marques actuelles en tinplate

Message par Nico57 le Dim 23 Juil - 23:44

Un petit sujet sur les fabricants actuels de tinplate.
Commençons par Daersted et ACE trains:
Fabriqués en chine,les modèles sont entièrement en métal avec un mélange de zamac et de tôles pliés.
Les proportions sont bien respectées, sauf pour les modèles Ace avant 2008 qui sont plus proches du jouet ancien.
Les assemblages sont de bonnes qualité dans l'ensemble, mais on peut noter ici et là parfois notamment au niveau des tôles pliées , des ajustements et  des jeux qui sont variables.
La peinture est bien appliquée, finition brillante mais parfois un peu fragile avec de petits éclats possibles.
Quelques détails de finitions laissent parfois à désirer surtout pour des machines vendues entre 300 et 1000 euros, par exemple :
Certaines vis sont de mauvaises qualités, empreintes abîmées , les petites vis sont des vis plus longues recoupées ....à la pince coupante....
Les fils qui alimentent les feux avant sont maintenus sous le chassis avec du scotch ou de la colle chaude....on a deja vu mieux comme finition.
Côté mécanique, tous les essieux sont moteurs par une cascade de pignons droits qui assure une certaine inertie à la machine contrairement au vis sans fin chez Merkur par exemple.
Les pignons sont en bronze et le moteur est un moteur à aimant permanent.
Le fonctionnement est très correct , mais le ralenti n'atteint pas la qualité des marques type fine scale.
Le graissage est un point délicat sur les premiers modèles notamment car la graisse avait tendance à durcir et à forcer sur les axes et les pignons allant jusqu'à user complètement les dents des pignons. Il faut donc enlever l'ancienne graisse et mettre de la graisse au lithium.
Les frotteurs sont toujours par deux et sont de types hornby avec un ressort.
On regrettera malgré tout ce choix, car les frotteurs s'usent, un frotteur type Lionel avec un rouleau a une durée de  vie beaucoup plus importante.
Au passage le frotteur cylindrique Jep est également excellent puisqu'il répartit l'usure sur tout le disque.
Côté roulement, les machines fonctionnement très bien dans un bruit mécanique assez proche des modèles d'époque. Les boudins sont assez hauts pour éviter tout déraillement
Et les écartements des roues possèdent assez de jeu pour passer sur les voies hornby, jep de l'époque ( 2 pouces)
Bref un matériel de bonne facture mais qui n'est pas exempt de défauts.

Nico57

Messages : 31
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La suite avec Merkur

Message par Nico57 le Lun 24 Juil - 22:26

Fabriqués en République tchèque, ils sont entièrement en métal.
Composés majoritairement de tôle avec des chassis en tôle épaisse, les locomotives sont assez lourdes malgré le faible nombre de pièces moulées.
Les vis d'assemblage sont assez visibles car relativement nombreuses, mais cela donne du charme aux modèles.
La peinture est de bonne qualité et résiste bien aux petites rayures. Elle est semi brillante et ne donne pas un aspect trop clinquant.
Les finitions sont très correctes mais irrégulières pour un même modèle. 2 modèles identiques n'auront pas forcément les ajustements tant sur le plan mécanique que sur le plan de la carrosserie. En général rien de grave, mais quelques ajustements peuvent être nécessaires.
Côté méçanique, la transmission se fait par vis sans fin avec un moteur assez gros avec un axe du rotor qui tourne dans un roulement et non dans un palier lisse graissé.
Ce qui laisse supposer un durée de vie excellente, bien qu'on ait rarement vu des paliers usés si ce n'est les paliers en plastique.
Les pignons sont en acier avec souvent tous les essieux moteurs.
Les roues sont usinées et non moulées ce qui est plutôt rare.
Le fonctionnement est très correct, un bon ralenti ( merci la vis sans fin), mais le tout manque un peu d'inertie et le bruit de fonctionnement assez fatiguant avec un couinement assez caractéristique des modèles Merkur.
Les frotteurs à ressort sont toujours par deux et de type hornby.
On regretta essentiellement des écartements de roues un peu aléatoires parfois et des bissels un peu baladeur, à ajuster parfois.
Dans l'ensemble les modèles qui respirent la qualité et le sérieux, les derniers modèles possédent des éclairages à Led qui à mon goût dénotent un peu.
La mikado toujours au catalogue a davantage de charme avec son ampoule E10.
Le rapport qualité / prix est donc plutôt bon surtout si l'on prend en compte la fabrication dans  un pays d'Europe de l'Est dont le coût de fabrication est supérieur à la Chine.

Nico57

Messages : 31
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

exemple de problème de graissage chez ACE TRAINS

Message par Nico57 le Jeu 27 Juil - 10:44

cj joint des photos , on voit bien l'usure des pignons suite au durcissement de la graisse.
A noter que ce problème est résolu aujourd'hui avec une autre graisse au lithium


Nico57

Messages : 31
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de détails des marques actuelles en tinplate

Message par tinplate71 le Dim 30 Juil - 7:27

je possède quelques wagons Merkur, le prix est abordable pour l'échelle 0 je n'ai pas encore acheté de matériel moteur car le CFE avait prévu pour ses adhérents la commande d'une locomotive et le responsable de l'achat a été un peu échaudé par le manque de constance dans la qualité de finition d'une même série, certaines locos sont bien finies et d'autres beaucoup moins bien.Il semblerait que la marque se restructure,espérons qu'elle en profitera pour donner à ses locos une finition impeccable  pour tous les modèles.
Cordialement
avatar
tinplate71
Admin

Messages : 186
Date d'inscription : 09/08/2016
Age : 65
Localisation : bourgogne + Villefranche sur saone

http://forum-cfe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Et on continue avec ETS

Message par Nico57 le Mer 27 Sep - 17:49

Le matériel Ets est très certainement le matériel actuel en tinplate le mieux fini.
La tôlerie est impeccable, la peinture aussi , il se dégage même une certaine finesse de l'ensemble qui pourrait tromper le néophyte le laissant croire qu'il s'agit de Fine scale.
Mais en regardant de plus près, que nenni, pas de sabots de freins, embiellage incomplet, peu de pièces rapportées. Bref il s'agit bien de tinplate.
Les roues des locomotives sont moulées puis reprises au tour.
Certaines pièces rapportées notamment sur les chaudières sont moulées.
L'ensemble comme Merkur est mécano vissé, mais avec plus de savoir faire car les vis sont globalement moins visibles.
Côté mécanique, le doux et silencieux fonctionnement laisse supposer une mécanique de grande qualité. Et pourtant, il suffit de déposer le frotteur du dessous et d'ouvrir un bogie moteur pour voir malheureusement la pauvreté du mécanisme d'entraînement.
1 seul essieu est entraîné directement par une vis sans fin elle-même directement reliée à l'axe moteur.
L'essieu entrainé possède un pignon plastique certes hélicoïdal mais assez petit donc avec un nombre de dents limité.
Mais le plus gros défaut se situe au niveau des paliers des axes de roues. Ils sont en plastique ! Des jeux de fonctionnement peuvent apparaître très vite au bout de 15 ou 20 heures de marche, seul Jouef en Ho avait oser faire cela!
Chez merkur, c'est du bronze!
Alors si l'on peut lire ici et là que la qualité merkur est un peu aléatoire, certes mais la mécanique est très endurante.
Donc 40 ans une locomotive Merkur fonctionnera toujours, une ETS, c'est moins sûr....

Nico57

Messages : 31
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de détails des marques actuelles en tinplate

Message par hurricane le Ven 13 Oct - 20:20

Merci pour toutes ces précisions.
avatar
hurricane

Messages : 86
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 70
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum